thermes

Sur le versant du plateau de Furfooz se trouvent des thermes romains (construction au cours du 3e siècle après Jésus-Christ). Le bâtiment comprend les éléments traditionnels des thermes romain à savoir : une salle au bain chaud (caldarium) et au bain tiède (tepidarium) et une salle au bain froid (frigidarium).

La pièce principale est chauffée par hypocauste, soit l’ancêtre du chauffage central. Ce chauffage était assuré par un système de foyer, chambre voûtée avec une ouverture extérieure pour l’allumage et l’entretien du feu de bois. L’air chaud obtenu circulait dans l’espace sous le plancher des pièces chauffées. Les fumées et l’air chaud s’échappaient par un réseau de canalisations installé sous les enduits des murs.

Les thermes sont remis en fonctionnement très régulierement.

Ici, un résumé sur une approche d’archéologie expérimentale qui a été menée aux thermes romains de Furfooz

Pour plus d’explications sur le fonctionnement des thermes, c’est ici !